Analgésiques

Remboursement des analgésiques

  1. L'acide acétylsalicylique, le paracétamol et la caféine :
    sont remboursés s'ils sont associés avec une substance remboursée (ex. sulpiride, ergotamine tartrate etc.)
    sont remboursés moyennant une autorisation du médecin-conseil (AMC), s'ils sont prescrits seuls ou en association entre eux.
     
  2. La codéine (base et phosphate):
    sont remboursées moyennant AMC, dans tous les cas, même lorsqu'ils sont associés à une substance remboursée.
     
  3. La morphine HCl et la méthadone HCl:
    sont remboursées sans limitation particulière.

Conditions de l’autorisation

Le texte officiel dit: “ces substances ne sont remboursées que si elles sont utilisées dans une préparation destinée au traitement d’une ou plusieurs douleurs chroniques”.

L'autorisation est valable pour une durée de 12 mois et peut être renouvelée.

Demande de l’autorisation

Le remboursement est accordé sur une simple demande écrite au médecin-conseil de la mutuelle. L’indication “douleur chronique” doit être mentionnée. Le nom des médicaments pour lesquels l’autorisation est demandée doit également être mentionné. Le diagnostic doit être confirmé par un rapport motivé du médecin demandeur. Ce rapport est joint à la demande.

Exemple : “Je souhaite recevoir votre autorisation pour le remboursement du … (principe actif)        prescrit en préparation magistrale, pour le traitement d'une douleur chronique, causée par .....(diagnostic). Vous trouverez en annexe le rapport de diagnostic.“

Ticket modérateur en cas de remboursement

 

Forme

Ticket modérateur par module 

     
OMNIO Act.   1 module Maximum par récipé
Gélules €  0,32 € 1,23  10 pièces 60 pièces
Poudres €  0,32 € 1,23    10 pièces (ou 50 g)    40 pièces (200 g)
Suppositoires €  0,32 € 1,23 5 pièces 20 pièces
Solutions usage interne €  0,32 € 1,23 100 g 400 g