Informations utiles

  • La prescription électronique est obligatoire, ce qui n’empêche pas les médecins de prescrire des préparations magistrales.

  • Suite à la publication récente d’un nouvel Arrêté Royal, plusieurs modifications sont entrées en vigueur le 1er décembre en ce qui concerne le remboursement – sous réserve de l’approbation du médecin conseil - d’un certain nombre de matières premières pour quelques maladies orphelines.
  • Depuis le 1er décembre 2019, une préparation contenant coldcream comme excipient ne sera plus remboursée. Une préparation contenant lipo crème comme excipient sera remboursée.
  • Récemment, le programme d'amélioration de la qualité "La prescription magistrale comme option thérapeutique additionnelle" introduit par QMP a été approuvé par l'INAMI. L’INAMI intervient donc financièrement pour l’organisation d’une CMP basée sur ce programme.